Patientez un instant...

 

Participation financière de l’employeur à une crèche : attention au seuil de 1 830 € !

13 juin 2019par Armel Barbier

L’employeur qui finance une crèche au-delà du plafond encourt un redressement.

Le CSE ou l’employeur peut octroyer aux salariés une aide financière, soit directement, soit par l’attribution de chèque emploi service universel (CESU), destinée à faciliter l’accès aux services à la personne dont la garde d’enfants. Sous certaines conditions, cette aide est exonérée d’impôt et de charges sociales dans la limite de 1 830 € par an.

Au-delà de ce seuil, la participation de l’employeur est considérée comme un avantage en nature qui doit être soumis aux charges sociales.

L’Urssaf est donc en droit d’opérer un redressement sur la partie excédentaire.

Cass. civ. 2, 29 mai 2019, n° 18-11436 https://www.courdecassation.fr/…/2019_9139/mai_9286/849_29_…

Armel Barbier

Directeur général - Solution Paie & RH

SOLUTION PAIE & RHNous contacter
Un besoin relatif en droit du travail, en gestion des ressources humaines, en gestion de la paie ? Nous sommes disponibles pour étudier la prise en charge de votre externalisation.
NOS BUREAUXNous trouver
21 bis rue de la Vallée Maillard 41000 BLOIS
Carte sprh
NOS RÉSEAUX SOCIAUXNous suivre
Restez à jour sur les dernières actualités relatives au droit du travail et à la gestion du personnel.
SOLUTION PAIE & RHNous contacter
Un besoin relatif en droit du travail, en gestion des ressources humaines, en gestion de la paie ? Nous sommes disponibles pour étudier la prise en charge de votre externalisation.
NOS BUREAUXNous trouver
Carte sprh
8 B rue de la Garenne 41000 BLOIS
NOS RÉSEAUX SOCIAUXNous suivre
Restez à jour sur les dernières actualités relatives au droit du travail et à la gestion du personnel.

Design & développement réalisés par Agitao

Design & développement réalisés par Agitao